Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Quartiers Pirates

N'importe quoi mais culturel, sexy, ou drôle, ou les trois

BD (Bande dessinée) : Tananarive.

Au scénario : Mark Eacersall
Au dessin : Sylvain Vallée

Après une absence prolongée des librairies BD pour cause de "Trop, c'est Trop !", j'y suis revenu finalement. Car le monde de la BD d'aujourd'hui est devenu un fatras de bouquins plus ou moins nazes, avec scénarios lobotomisés à grande échelle, avec dessin au photocopieur et couleurs ordi faciles et criardes.
Ou alors, comme ça ne marche pas terrible, on revisite de vieux machins moisis, qui eurent payés en leur temps, et qu'on pourrait peut être refaire parce que ça pourrait rapporter du pognon.
Tout cela aboutit à plus de 5000 titres par an, dont à peu près 4500 sont de la cochonnerie en barre (Ou en tablette vue le format d'une BD).
Et ne me parlez pas des Mangas, ça me donne des boutons !
Donc pas facile de trouver la perle intéressante là dedans. Je dois avouer que j'avais un peu abandonné le combat.
J'avais tort.
Récemment j'ai donc enfilé mon pantalon de brousse, mes rangers, mon casque colonial, j'ai sorti mon fusil à tuer les vendeurs chiants et j'ai pénétré de nouveau dans le marigot des bons libraires près de chez nous (Et il y en a !).

Et donc voici ma première pèche : "Tananarive".
Elle est chouette.
Ce n'est pourtant pas la meilleure car, l'album de l'année 2021, pour moi et je partage mon avis, est à venir dans une prochaine chronique.
A suivre donc...
Je vous sens l'excitation et l'eau à la bouche. Ah ! Ah ! Comment que je sais ménager mes effets. Trop fort que je suis.
Vous ne trouvez pas ?
Non.
Ah bon.

Alors qu'est-ce que c'est, pour moi, un bon album de BD ?
D'abord le dessin. Et là je suis très dur. Normal, c'est un peu mon boulot depuis à peu près... euh... quarante ans. Comme le temps passe...
Soit je trouve un dessin bluffant et qui fait passer quelque chose, soit je trouve un dessin qui a du style et une patte, soit je trouve les deux mais là, c'est rare... très rare.
Celui-ci est sympathique et s'il n'a pas une patte très affirmé, il fonctionne et fonctionne bien. Le dessinateur se fend parfois de petits paysages urbains très vivants, les personnages sont bien posés et les plans de la voiture de son héros me plaisent.
Je vous en ai mis un certain nombre ici juste pour vous faire saliver (Je vous connais)
 

Ensuite si le dessin me convient, que donne l'histoire.
Il m'arrive parfois, parce que le dessin est bluffant, de ne pas m'intéresser plus que ça à l'histoire. Si le dessinateur réussit à me promener, s'il m'étonne et me coupe le souffle (C'est rare mais ça arrive), cela peut être un plaisir suffisant.
Mais une histoire sympa, c'est toujours mieux. C'est le cas ici.

Le pitch :
Un notaire en retraite se lance sur les routes pour retrouver l'héritier de son copain et voisin, un personnage hors normes qui avait vécu des aventures étonnantes à travers le monde. De rebondissements en retournement de situations, il va découvrir beaucoup et nous avec...
C'est bien mené en road-movie assez décalé. Cela ne se prend pas au sérieux mais en même temps, ça fait passer des sentiments et c'est bourré de surprises.
Au final, on passe un très bon moment et finalement, à quoi ça sert une BD si ce n'est à passer un bon moment.

Je vais donc continuer à fouiner...
Le temps de nettoyer mon fusil. On ne se rend pas compte mais un vendeur de rayon BD, ça tache.
Et en couleurs ordi en plus !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article