Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Quartiers Pirates

N'importe quoi mais culturel, sexy, ou drôle, ou les trois

Le cercle de famille par André Maurois

Allez on va se faire un ou deux petits bouquins comme ça, sur le pouce, histoire de se changer les idées.
Vue la conjoncture, ce serait pas mal !
En voici un premier.

Celui-ci est mon second André Maurois. Deux bouquins récupérés chez ma bouquiniste préférée dont je vous reparlerai. Une femme et bouquiniste, que des qualités !
Et franchement... Bof !

Soyons clair, ça se lit, c'est même plutôt bien écrit. Sans originalité, sans modernité, mais avec de la facilité et du rythme ce qui est déjà énorme.
Mais l'histoire me laisse un peu froid (Euphémisme).
Une femme, grande bourgeoise, trompe son mari et du coup scandalise sa fille qui, toute sa vie, évitera de ressembler à sa mère et...
Ben non, ce n'est pas un spoil, c'est juste des points de suspension.
Si vous ne savez même plus reconnaître des points de suspension, ça va être difficile.
Vous avez pensé à consulter (J'adore cette phrase).

Je dois être un sale type doublé d'un pervers mais franchement je ne pense pas que ce type d'intrigue soit encore d'actualité. Dans nos familles composées, recomposées, décomposées, l'adultère n'est plus qu'un mot qui fait penser à un adulte qui se promènerait dans un parc la tête dans les nuages et pis c'est tout.
On s'ennuie un peu...

Comme je m'étais aussi un peu ennuyé au premier, je crois que ma rencontre avec André va s'arrêter là.
Tant pis pour moi. Lui il s'en fout je crois. Enfin c'est ce que m'a dit une connaissance qui connaissait une connaissance qui avait connu André Maurois jeune c'est dire si c'était une connaissance de connaissance car mes connaissances ne connaissent que des connaissances jeunes en général (J'aime moins cette phrase, allez savoir pourquoi).

D'accord, pour une lecture à vous conseiller, c'est carrément raté.
Allez je tente de me rattraper demain avec un second bouquin.
Vous verrez, ça va être bien.

Euh... Enfin... Peut-être...
Vous ne vous trompez jamais vous ?
Non ?
Ah bon.
 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article