Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Quartiers Pirates

N'importe quoi mais culturel, sexy, ou drôle, ou les trois

Maïs Party

Et si, en cette période de sécheresse qui va devenir systématique, on parlait du maïs.
  • La culture du maïs est la seconde culture française après le blé soit 3 millions d'hectares
  • Cette culture est en grande partie irriguée. Les surfaces irriguées sont subventionnées, celles qui ne le sont pas, non.
  • Un hectare de mais nécessite 2400 m3 d'eau, soit pour l'ensemble des cultures françaises la bagatelle de 7200 millions de mètres cubes chaque année (Source Chambre d'agriculture du Loir et Cher. Lien en bas de cet article)
  • 98 pour cent de cette production sert à l'alimentation du bétail industriel. Je reparlerai des nuisances de cette autre industrie un autre jour, trop de plaisirs en un seul jour ne serait pas bon pour votre petite santé. (là aussi un lien en bas pour cette info)
  • Je ne parlerais pas ici des produits pourris que cette culture nécessite. Point trop n'en faut là encore, restons sur l'eau.
 
Pour conclure : On balance des tonnes d'eau, des masses de pesticides et de saletés diverses pour nourrir un bétail industriel élevé dans des conditions abominables plutôt que de faire des cultures intéressantes et moins destructrices et d'élever nos animaux dans des conditions normales (Cela s'appelle des champs et du foin et ça marche plutôt bien).
Alors ?
On change quand ?
Quand on n'aura vraiment plus d'eau ? Ou avant ?
 
Lien numéro 1 sur la quantité d'eau : https://centre-valdeloire.chambres-agriculture.fr/fileadmin/user_upload/Centre-Val-de-Loire/122_Inst-Centre-Val-de-Loire/Votre_Chambre/CA41/Site_41/Environnement/Irrigation/41_Notice_Optim3.pdf
 
Lien numéro 2 sur l'utilisation du maïs : https://www.maisculturedurable.com/economie/la-france-force-de-production/
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article